N'hésitez pas à voter, tous les jours, pour le forum. Cliquez ICI.

Partagez | 
 

 [Sarah] Les grandes questions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

messages : 47
date d'inscription : 23/12/2011
copyright : Hexatic

MessageSujet: [Sarah] Les grandes questions   Ven 6 Jan - 14:58

- Non, je te le dis Steve McQueen était cent fois plus cool.

Michael Knight passait une éponge savonnée autour du fameux K.I.T.T, probablement la seule forme d’entretien qu’il pouvait faire. Malgré sa connaissance quand même assez bonne des moteurs. Le niveau d’avancée technique de la voiture se rapprochait davantage de la navette spatiale que d’un véhicule à quatre roues. Normalement, il aurait pris une certaine fierté à être capable de réparer une voiture, mais cette fois la voiture peut se réparer toute seule. En fait, celle-ci se rapproche plus d’une personne que d’une auto. Ce qui permet de faire ses petits débats sans fin et sans la moindre.

- Paul Newman était un acteur plus qu’appréciable.

Les deux étaient probablement sur le sujet depuis un bon quinze minutes. Il songeait soit à le laisser dans le savon jusqu’à ce que tout glisse sur le sol avant de passer le boyau d’arrosage sur le véhicule, en même temps K.I.T.Tu pouvais aisément te venger contre lui un de ces jours. La dernière fois qu’il avait mis la voiture en colère, du Heavy Metal c’est soudainement mis à jouer à plein volume pendant qu’il essaya d’avoir un moment d’intimité avec une très jolie dame. Apparemment K.I.T.T apprécies très peu avoir des trucs comme la sueur (et probablement les autres fluides dégagés par le corps humain) collée sur ses sièges.

- Est-ce que Paul Newman était dans Bullitt? Je crois qu’une mustang comme toi devrait apprécier quand même je crois que sa moyenne est fortement augmentée par ce simple film! Qu’est que Paul Newman a fait pour que les gens se rappellent son nom? De la vinaigrette!

La voiture répondit doucement.

- Bien que je sois biaisé en faveur des Mustangs je préfère largement le jeu d’acteur de Paul Newman. Si on prend leur film oscarisé, Paul Newman offre une performance bien plus mémorable dans la couleur de l’argent que Steve McQueen dans La Canonnière du Yang-Tse

Michael soupire incapable de croire ce qui se passe. Il ne mettra pas une deuxième couche de cire sur K.I.T.T ça c’est sûre. Il remarque que Sarah est en train de passer devant eux.

- Sarah, ma chère, tu peut nous aider avec ce problème? Qui était meilleur Steve McQueen ou Paul Newman?

C’est à ce moment qu’il remarque que Sarah semble être plutôt de mauvais poil aujourd’hui, vraiment de très mauvais poil. Michael commence donc à regarder de l’autre côté. Il pense, pense et repense tout en essayant de trouver une façon de se sortir du petit piège qu’il s’est tendu à lui-même.

- Hum, mais ça peut attendre, tu sais. Ta journée va bien?

Michael doit admettre que tout ce qui peut toucher à la vie personnelle de Sarah le rend quand même assez curieux. Il regarde vers le bas un instant, mais rapidement reprend toute sa confiance pour la regarder droit dans les yeux. Il croise ensuite les bras pour la regarder un peu préoccuper. Il essaie de déterminer ce qui a bien pu la mettre de mauvais poil. Il se dit que ça à peu près 80 % de chance que se soit relié au boulot. C’est à peu près tout ce qu’elle fait depuis la mort de Charles.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KNIGHT INDUSTRIESa fatal woman not to take top.
avatar

messages : 100
date d'inscription : 15/12/2011
âge : 27
copyright : © AVATAR; shattered.
multinicks : E.S. / ... / ...

Beyond appearances.
JOB:
PLAYLIST:
IN YOUR ADRESS BOOK:

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Sam 7 Jan - 2:42

Depuis la mort de son père, Sarah se donne coeur et âme pour faire fonctionner le centre comme son père voulait le faire et surtout comme Wilton Knight voulait que ça soit. Le travail est presque devenu une fatalité pour cette jeune femme. Elle aime travailler pour Knight Industries et ré-instituer le FLAG a été rude et difficile mais grâce à sa fidèle équipe, le FLAG a enfin vu le jour et elle en est très fière. Mais, étrangement, quelque chose l'intriguait. Sa mauvaise humeur régnait de cette inquiétude mais également une blessure qui ne se fermait pas et d'où elle jouait les femmes fatales, les femmes fortes afin d'y oublier ses peines et ses douleurs. Kitt, qui était, maintenant comme un membre à part entière de sa famille, avait un don pour déceler les peines des êtres humains. Elle ne le niait pas mais ça lui faisait du bien de pouvoir discuter avec ce dernier. Elle y retrouvait du réconfort et Charles a été son créateur donc son père. Lorsque Charles est mort, Kitt et Sarah passaient beaucoup de temps ensemble sans que ça n'entrave le travail. Quoiqu'il en soit, la jeune femme avait la tête ailleurs et marchait le long des couloirs infinissables du centre. Ses pas l'ont amené à la pièce principale du centre. Là où tout se dirigeait de part les écrans de contrôles, les multiples ordinateurs en somme tout le matériel qui faisait de FLAG ce qu'elle est aujourd'hui. Elle ne prenait pas attention à Michael, ni à Kitt, qui semblait mener un débat sur deux hommes très connus. Sarah continuait de marcher afin de s'arrêter sur une grande armoire et d'où elle en sortait un dossier. Elle n'entendait, que d'une seule oreille, la question de Michael. « De quoi? Ils sont très bien tous les deux. » La voix de cette dernière semblait être plutôt ferme alors qu'elle ne souhaitait pas agir mal avec Michael. Il ne lui avait rien fait après tout. Elle fouillait à l'intérieur du dossier, cherchant un prétexte pour se changer les idées mais ses efforts se réduisaient à un élan de tas de cendres. « Kitt, peux-tu lancer une recherche sur les derniers vols de voitures? Toutes sortes de véhicules ont été disparu. Je veux savoir de quoi il en retourne. » Elle déposait le dossier sur la table et se positionnait devant un ordinateur portable et y introduisait des données. « Michael. Ca ne t'intrigue pas tout ce qui se passe en ce moment? Je ne m'étonnais pas des bandits qui cambriolent des banques afin d'en retirer de l'argent mais de voitures... Qu'est-ce qu'ils peuvent en faire? » La raison même de sa réaction fut d'oublier, qu'aujourd'hui, était le jour de l'anniversaire de son père. Un jour qu'ils commençaient par fêter ensemble autour d'un bon diner au restaurant. Maintenant qu'il était mort, elle essayait de ne pas penser à tout ce qui la rattachait à ce dernier. Lorsqu'on évoquait le nom de son père, elle devenait vulnérable et ça peut être un énorme point faible. « Il faut que je sache ce qui se cache derrière. »

_________________

    The departure of my father was a tear. I don't rely on and maybe I don't defer. I know I can always count on the support and the presence of Mike. He has always been there and we have a very ambiguously history. And between these tumultuous relationship, I'm a boss and my work, the baby of my father, I feel very strongly about: I'll never let go. AVATAR/SIGN: by me.


Dernière édition par Sarah Graiman le Dim 8 Jan - 3:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endless-pursuit.bbconcept.net

avatar

messages : 47
date d'inscription : 23/12/2011
copyright : Hexatic

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Sam 7 Jan - 10:10

- Merci Sarah de conclure nos débats

Michael se doute qu’un truc ne va pas avec Sarah et qu’elle le cache. Elle est assez bonne pour être capable de bien dissimuler la nature de ce que ça pouvait être, mais elle ne peut pas cacher que quelque chose la perturbe. Un petit processus d’élimination se produit par la tête de Michael qui essaie de penser toutes les possibilités. Un truc financier? Possible, mais elle semble être passablement plus tiquer que pour simplement un truc d’argent. C’est probablement un truc personnel, mais celle-ci n’a plus vraiment de vie personnelle. Peut-être, il s’agit peut-être d’épuisement professionnel, mais en même temps

Michael décida d’aller à l’intérieur de sa voiture pour assister à la recherche. Il ne pouvait pas s’empêcher d’examiner la jolie dame. Il tapa un peu sur le bras de vitesse. Pendant que K.I.T.T faisait sa recherche sur les crimes dans la région, il ajouta discrètement sur l’ordinateur de bord que c’était l’anniversaire de Charles Graiman l’espace d’une seconde. Michael comprit rapidement ce qui se passait. Si lui pouvait sentir une certaine tension mentale à chaque fois que c’était l’anniversaire de son ex-fiancé, il se doutait que ce n’était rien comparativement à ce qu’elle pouvait ressentir en ce moment. Michael voulait soupirer, la mort de Charles avait été difficile pour tous. Le chauffeur sentait que c’était quand même quelque chose de délicat.

-Les plus récentes statiques démontrent qu’environ 18 391 véhicules sont volés annuellement dans la ville de Los Angeles. Le quartier de Jordan Down est la zone la plus fréquente pour ce genre de crime ou les chances soit volées sont d’une sur onze. Je vais continuer l’extrapolation afin de voir les zones possiblement atteintes par des activités organisées, tout en utilisant les derniers signalements.

Michael haussa un peu les sourcils quand elle mentionna ne pas comprendre pourquoi les gens volent des voitures. Il sortit un peu sa tête de la fenêtre.

- Avec les prix de l’essence, je comprends pourquoi quelqu’un ne voudrait pas payer en plus pour une voiture et bon toutes ses autos qui remplissent ses stationnements de vendeurs d’occasion.

- Vous me demandez de faire des missions ou je pourrais possiblement être volé par des gangsters. J’ai des doutes sur ma coopération.

- Tu peux toujours t’autodétruire si ça arrive.

- Je le ferais seulement si tu es à l’intérieur du véhicule Michael.

Il regarde un peu la voice-box, pour ensuite reporter, espérant que ses petites plaisanteries aident à lui remonter le moral. Toutefois, il sait qu’il doit faire un peu plus pour Sarah. Il sortit de KITT et dépose ses mains sur ses épaules tenant autant que possible, essayant de trouver les mots justes pour cette situation.

- Sarah tu sais, je crois que tu es au bout du rouleau, tu travailles à plein régime depuis quand même très longtemps.

Il essaya de ne pas clairement dire que c’était depuis la mort de son père.

-Faut que tu te relaxes un peu, tu veux qu’on t’amène quelque part pour la soirée? Tu mérites de te changer les idées.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KNIGHT INDUSTRIESa fatal woman not to take top.
avatar

messages : 100
date d'inscription : 15/12/2011
âge : 27
copyright : © AVATAR; shattered.
multinicks : E.S. / ... / ...

Beyond appearances.
JOB:
PLAYLIST:
IN YOUR ADRESS BOOK:

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Dim 8 Jan - 3:59

Ne pas se laisser envahir par nos problèmes lorsque la vie de plusieurs personnes peut être en danger. Ne pas se laisser dévahir par le moindre ennui qui peut nous guetter et frapper nos portes dans un moment inopiné. La jeune femme était connue pour son caractère de fer et qu'elle ne se fléchissait pas au moindre problème qui se proménerait sur sa route. Mais, c'est connu, chaque être humain, même si ce dernier jouait les fortes têtes, chaque personne rencontrait des moments faibles dans sa vie et Sarah passait par ce cap. Le travail était devenu sa seule préoccupation. Tandis que certains se plongeaient dans l'alcool, elle optait davantage pour le monde professionnel et ça ne ferait aucun mal pour le FLAG. Elle voulait que son père soit fier d'elle de là où il se trouvait. Elle tenterait le tout pour le tout pour qu'il le soit. Sarah se trouvait devant un écran d'ordinateur, établissant des recherches sur les dernières voitures volées. Ses oreilles accueillaient les informations données et émises par K.I.T.T. « Merci K.I.T.T. J'ai un mauvais pressentiment. » A chaque fois qu'elle en avait, quelque chose d'horrible ou s'y rapprochant dangereusement arrivait. Elle espérait que ces trafics de voitures ne signifiaient pas quelque chose comme un revendement de drogues ou quelque chose allant dans ce sens là. La jeune femme haussait un sourcil en tournant son regard vers Michael avec un léger sourire sur le coin de ses lèvres. « Michael, je n'ai pas l'impression que c'est une question d'essence. » Sarah se levait de sa chaise, s'avançant vers la voiture et s'abaissant afin d'être à sa hauteur. Cette dernière s'apprêtait à ouvrir la bouche tandis que Michael l'avait devancé. Une vraie histoire d'amour s'était créée entre les deux mâles. Parfois, Sarah se demandait qu'elle avait bien de la chance de les avoir. « K.I.T.T., je ferais absolument tout pour que ça n'arrive pas. Je ne veux pas te perdre. » Elle tapotait légèrement le capot du véhicule et elle se remettait au boulot en se tournant vers l'ordinateur. Sarah ne semblait pas avoir comprise que c'était un but créé par les deux mâles de la faire rire. La jeune femme n'eut guère le temps de s'installer que Michael s'était positionné devant elle, mettant ces mains sur ses épaules. « C'est gentil de te préoccuper de ma santé Mike mais tout va très bien. Je t'assure. » L'intervention de K.I.T.T. la faisait soupirer. Michael et K.I.T.T. faisaient bien la paire tout les deux. « Ecoutez, il faut qu'on réussise à démanteler tout ce qui se passe avec ces voitures volées. Une sortie ne fera que repousser notre recherche. » Entre le regard insistant, intriguant et inquiétant de Mike et le silence de K.I.T.T. faisait régner dans la pièce, Sarah baissait la tête avant de le relever légèrement et de leur adresser un sourire. « Très bien. C'est d'accord. Vous avez gagné. » La jeune femme mettait en stand-by la recherche afin de ne rien perdre de ce qu'ils avaient commencé puis elle se dirigeait vers la voiture, s'installant à l'intérieur de celle-ci, sur le coté passager. « Depuis... » Elle se stoppait dans son élan avant de reprendre. « Ca fait bien longtemps que je ne suis plus venue sur ton siège K.I.T.T. Je prends conscience que je n'ai pas cessé de travailler... » Elle ne risquait pas de changer ses habitudes mais elle pouvait bien ralentir la cadence.

_________________

    The departure of my father was a tear. I don't rely on and maybe I don't defer. I know I can always count on the support and the presence of Mike. He has always been there and we have a very ambiguously history. And between these tumultuous relationship, I'm a boss and my work, the baby of my father, I feel very strongly about: I'll never let go. AVATAR/SIGN: by me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endless-pursuit.bbconcept.net

avatar

messages : 47
date d'inscription : 23/12/2011
copyright : Hexatic

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Dim 8 Jan - 8:21

- Ma chère Sarah, j’ai une voiture qui a des mitraillettes, des missiles et des armes tellement fortes qu’elles ne sont pas le marché. Combien de temps penses-tu que ça va me prendre pour convaincre ses petits gangsters de battre en retraite?

Mike ne songeait pas vraiment à aller mettre le quartier à feu et à sang avec KITT, mais quand même il était confiant par rapport à ses capacités quand même. Il est très difficile pour lui de penser que c’est petit gangster de banlieue ont quoi que se soit pour concurrencer sa voiture. Bien sûr il a ses types qui ont apparemment des véhicules similaires, mais il n’avait pas rencontré un seul d’entre eux pour l’instant.

- Je suis d’accords avec Kitt, Sarah, il faut que tu fasses un truc différent cette soirée. Même si c’est juste pour quelques heures.

Les deux décidèrent d’enterrer la hache de guerre pour l’instant. Michael commença même à rincer le corps de la voiture, une fois que Sarah rentra à l’intérieur du véhicule. Il alla dans la position du conducteur. Il tapa un peu sur le volant réfléchissant à une proposition à faire à la belle dame pour la faire sentir mieux. Il a un petit dilemme, se demandant combien de degrés de romantisme, il peut se permettre. Il sait que c’est fini entre lui et elle, mais bon, il ne peut pas dire qu’un certain esprit de nostalgie ne revient pas de temps en temps… comme maintenant. En même temps faire un truc trop romantique, bien que plaisant, serait un peu égocentrique. Il sifflote un instant. Michael n’allait pas amener Sarah en mission quand même, il s’était juré qu’il ne la mettrait pas en danger.

- Tu veux aller quelque part en particulier?

Il sent qu’elle va lui dire qu’elle veut retourner travailler ou un truc du genre.

- On pourrait aller trouver une tour de stationnement et regarder la ville d’en haut ou peut-être aller à la plage ou un truc du genre.

Michael s’étendit un peu dans son siège. Bon, il sentait que c’était pratiquement comme un rendez-vous. Il ne pouvait pas s’empêcher d’imaginer d’amener Sarah au bord de la mer tard le soir pour un bain de minuit. Bon peut-être qu’il pourrait trouver un truc, KITT a une galerie de DVD qu’il pourrait écouter ensemble sur le pare-brise. Il faudrait qu’il demande aux ingénieurs de lui installer une machine à pop-corn en plus. Probablement une bonne façon de garder les choses plutôt détendues.

- Peut-être qu’on pourrait aller au service à l’auto d’un fast-food prendre la pire nourriture qu’on peut imaginer et juste oublier que c’est en train de nous tuer. Tu vas tellement dans des soupers d’affaires, je crois que tu as besoin d’avoir une transfusion d’hamburger aussi tôt que possible.

Il ria un peu. Il se rendit compte que peu importe ce qui allait arriver, cela allait sentir comme avant. Des fois il aimerait vraiment que leur relation ait été effacée de sa mémoire. Toutefois, il voulait quand même un peu de cette magie.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KNIGHT INDUSTRIESa fatal woman not to take top.
avatar

messages : 100
date d'inscription : 15/12/2011
âge : 27
copyright : © AVATAR; shattered.
multinicks : E.S. / ... / ...

Beyond appearances.
JOB:
PLAYLIST:
IN YOUR ADRESS BOOK:

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Dim 8 Jan - 8:55

Sarah esquissait un sourire sur ses lèvres. Michael n'avait pas spécialement tord mais elle ne cessait pas de s'inquiéter pour lui autant que pour K.I.T.T. Elle était comme ça après tout et personne n'aurait la force nécessaire de la changer. « C'est vrai, tu as raison... mais on ne sait jamais ce qui peut se passer une fois qu'on ait confronté à ce type de situation et... » Elle finit par se taire pour ne plus continuer à prononcer des paroles qui, de toute manière, n'allaient rien changer à la suite des événements. Elle garderait, donc, pour elle, tout les doutes qui pouvaient la tourmenter en ce moment même. « Mon destin est entre vos mains messieurs. » Apparemment, Kitt et Michael eurent une décision d'enterrer la hache de guerre. Bon, la jeune femme n'avait pas tout suivi concernant leur débat et peut être allait-elle remettre le plat sur la table afin de savoir le fin mot de l'histoire. Avec tout ça, elle n'avait même pas remarqué que Michael était occupé à laver la voiture. Elle venait tout juste d'en prendre conscience une fois qu'elle fut installée à l'intérieur du véhicule. Michael prenait place à la place du conducteur et la jeune femme jettait un regard furtif sur ce dernier. Depuis qu'elle était devenue la gérante du FLAG, elle ne faisait plus les missions à ses cotés. Ca lui manquait mais elle se rappelait, à chaque fois, des oppositions de son père lorsqu'elle souhaitait aider Michael pendant une mission. Un silence s'était installé à l'intérieur de la voiture et nous pouvions sentir une pointe de nostalgie dans ce silence. « Eum... Maintenant que tu le dis, j'aimerais plutôt... » Voulait-elle répondre à la question posée par le jeune homme mais n'eut pas le temps de terminer sa phrase qu'il proposait de faire un tour de stationnement et de regarder la ville d'en haut. Ou, une solution bien simple, se rendre à la plage. Sarah plissait légèrement les yeux en le regardant. Derrière ses propositions, il y avait une petite conotation romantique. « Michael... Tu te souviens de cette mission où tu as failli mourir. Nous nous sommes retrouvés sur la plage, ayant bénéficié d'un jour de repos. » Elle se reposait entièrement sur le siège, son regard se posant droit devant elle. « C'était un bon moment. » Jusqu'à l'instant où Alex Torres était intervenu pour stopper leur moment de détente rempli de romantisme. Entre Michael et Sarah, plus rien ne s'était passé, mais, par moment, elle repensait aux moments qu'ils avaient partagé ensemble et c'était, peut être, la première fois qu'elle s'était bien sentie auprès d'un homme, excepté son père mais c'est bien différent. L'amour était bien un sentiment inexplicable et une définition ne pourrait pas se trouver dans la base de données de Kitt. L'amour était bien trop compliqué et une simple phrase n'allait pas le résumer. Elle ne savait pas s'il existait, encore, chez Michael, une once de sentiments amoureux envers elle mais de son coté, la magie qui avait régné entre eux, ne s'était pas dissipé même si elle faisait en sorte de complètement oublier leur relation passée. Un rire sortait d'entre les lèvres de mademoiselle Graiman. « Michael, tu oublies ma ligne. Ca s'entretient tout ça, tu sais. » Elle souriait pour finalement replacer une mèche de ses cheveux derrière son oreille et finit par croiser légèrement les bras. « Tu veux vraiment savoir ce qui me plairait? » Elle tournait son regard vers Michael qu'elle regardait, à présent, dans les yeux. « Rattraper notre journée de repos, à la plage. Nous n'avions pas terminé notre danse. »

_________________

    The departure of my father was a tear. I don't rely on and maybe I don't defer. I know I can always count on the support and the presence of Mike. He has always been there and we have a very ambiguously history. And between these tumultuous relationship, I'm a boss and my work, the baby of my father, I feel very strongly about: I'll never let go. AVATAR/SIGN: by me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endless-pursuit.bbconcept.net

avatar

messages : 47
date d'inscription : 23/12/2011
copyright : Hexatic

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Dim 8 Jan - 15:35

- Si c’est ce que tu désires, vraiment tu me verras plus que comblé d’exaucer ton souhait… tu n’as même pas besoin de me placer en danger de mort cette fois.

Il fit un de ses sourires, non seulement séducteur, mais passablement victorieux. Il n’osait pas imaginer quoique ce soit de mieux. Cette admirable tension des ex-amants entre eux, c’est pratiquement mieux que d’avoir d’être dans une relation stable en même temps, c’est plus misérable que la solitude. À croire que les deux sont un peu accros à danser autour du sujet, Mike doit quand même admettre que ce n’est pas sans attrait. Pour l’instant son esprit lui rappelle qu’il doit profiter du moment présent. Il la regarda droit dans les yeux, sa main s’approcha de celle-ci. IL semblait presque caresser la chevelure de celle-ci, mais au final il décida de tout simplement commencer à conduire vers la plage. Il ne peut pas s’empêcher de regarder celle-ci par moment.

Existe-t-il quelque chose de plus romantique qu’une plage la nuit? Il avait manqué le coucher de soleil, mais quand même c’était vraiment très beau en plus il n’avait personne d’autre et c’était ça l’important. Il arrêta KITT juste avant que le sable passe sous les rues. Il sortit du véhicule et commença à ouvrir la porte et prit ensuite ouverte galamment la porte de la voiture pour offrir sa main et la sortir de là doucement. Il s’assurait pour faire le tout aussi silencieusement que possible. Une fois qu’elle est sortie, il serra sa main et commence à passer sa main autour de la taille de la Sarah. Il s’exécute et essaie de se rappeler les pas qu’il avait faits la dernière fois. Il prit une grande inspiration, bon il n’était pas capable de s’en rappeler parfaitement, mais il faisait de son mieux. Il commença à danser avec elle gardant ses yeux dans les siens. Il sifflota un peu une petite chanson. À mesure qu’ils font leur pas sur le sable, il ne peut pas s’empêcher de penser qu’ils sont seuls au monde.

Soudainement une chanson commence à jouer dans le fond.

Michael est assez embarrassé par le comportement de KITT, mais au final il commence à rire peu. C’est quand même mieux qu’un appel d’Alex Torres, mais en même temps il ne peut pas s’empêcher de soupirer par rapport. En même temps, il ne peut pas dire à l’auto de déguerpir comme ça.

- KITT… tu crois que tu pourrais choisir un autre morceau…
- Si tu insistes Michael

La chanson changea à nouveau.. Ça se rapprochait un plus de ce qu’il avait en tête comme musique. Il la serra un peu dans ses bras. Il se demande s’il devrait l’embrasser. Quand même il avait réussi à séduire des femmes avec moins que ça. En même temps, il sent une certaine tension qui l’empêche d’approcher ses lèvres des siennes. Il n’arrive pas vraiment à dire quel est le problème. Il ne peut quand même pas rester silencieux devant tout ça.

- On se sent bien, non?

Mike caressa un peu les cheveux de Sarah.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KNIGHT INDUSTRIESa fatal woman not to take top.
avatar

messages : 100
date d'inscription : 15/12/2011
âge : 27
copyright : © AVATAR; shattered.
multinicks : E.S. / ... / ...

Beyond appearances.
JOB:
PLAYLIST:
IN YOUR ADRESS BOOK:

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Lun 9 Jan - 0:38


by oceansgoddess on tumblr
the work has a separate and simply evening succeeded in join us.
MICHAEL KNIGHT & SARAH GRAIMAN
Avant l'annonce de cette mission, Michael et Sarah auraient du se rendre à un mariage d'une amie de cette dernière mais la mission a du stopper leur projet. Ce jour-là, Sarah avait, réellement, eu la sensation de perdre, pour toujours, le jeune homme et ça aurait été un moment plus qu'éprouvant mais fort heureusement, il est là, vivant, sain et sauf et c'était l'important. La raison de cette danse, à cette plage, avec Kitt se trouvant au sommet d'une petite falaise, fut qu'ils auraient pu danser, à ce mariage. Michael avait souhaité le faire comme pour se rattraper et c'était un excellent moment, avec Kitt qui avait essayé d'employer tous les moyens afin de ne pas les déranger de Torres. C'était un bon moment et notre jeune scientifique avait voulu le recommencer sans qu'il n'y ait d'interférences. Elle était devenue la gérante de SSC, elle n'allait pas stopper un moment aussi spécial avec Michael. « Tu ne m'aurais pas dit ça si je ne t'avais pas sauvé la vie. » Sarah se rappelait de l'inquiétude qu'elle avait eu ce jour là... Elle se secouait légèrement la tête afin d'oublier ce passage de leur vie. Sarah n'était pas le genre de femmes à se projeter vers le futur, à s'imaginer marier et fonder une famille dans une campagne, à l'abri des regards discrets et de toute cette multitude de personnes ne se souciant guère d'une tranquillité d'une bonne vieille famille. Regarder ainsi le jeune homme lui procurait, presque, des frissons sur tout le corps. Une tension pouvait se créer et les rendre mal à l'aise mais il fallait mieux ne rien faire pour l'instant. A l'intérieur de la voiture, ils avaient quitté le Q.G. afin de se rendre vers leur destination prédéfinie.

Le coucher du soleil ne semblait ne plus être de la partie mais l'ambiance, le paysage ne cessait d'être plus resplendissant que dans ses souvenirs les plus profonds. Comme la dernière fois, il n'y avait absolument personne sur la plage. Un silence, aucun élément perturbateur, tout était parfait. Sarah jetait un coup d'oeil vers Michael, le regardant avec un sourire sincère sur les lèvres. Ce dernier quittait la voiture afin de jouer de sa galanterie et de lui ouvrir la porte. C'était une belle attention de sa part et elle l'accueillait sans broncher. Elle gardait ce sourire qui lui allait tant tandis qu'elle posait sa main sur celle de Michael et sortit de la voiture. Une danse commençait alors que le vent volait doucement et légèrement tout autour d'eux. Leurs regards respectifs ne se quittaient pas et elle avait voulu ouvrir légèrement les lèvres afin de prononcer un petit quelque chose jusqu'au moment où une musique se mit à retentir. Une bien belle chanson qui avait toutes ses qualités. Sarah eut un sourire amusé, tournant légèrement sa tête afin de jeter un coup d'oeil à Kitt. Michael eut demandé à Kitt de changer de musique ce qu'il fit. La jeune femme se sentait bien auprès de lui, elle était comme libre et elle en oubliait presque le boulot. « Kitt est vraiment touchant et adorable, tu ne trouves pas? Il n'a que de belles attentions pour nous. » Dans un sens, elle était contente qu'il soit comme son frère. Après tout, ils étaient, tous les deux, des créations de leur père, Charles. « Très. C'est l'image dont je m'étais imaginée lorsque nous étions sur cette plage. » Sarah ne fit pas de gestes pour l'interrompre ce qu'il venait d'entreprendre. C'était très intime et ça lui paraissait, toujours, étrange. « Tu sais, je sais que j'ai été trop prise par le FLAG, à ce qu'il soit réellement instituer aux yeux de tous et pour qu'on puisse, au moins, être ravi de ce que Wilton Knight souhaitait. Mais, je te remercie, je vous remercie d'être là pour moi. » La jeune femme finissait par se blottir dans les bras du jeune homme. « Ces petits moments m'ont manqué. » Prononçait-elle dans un murmure...

_________________

    The departure of my father was a tear. I don't rely on and maybe I don't defer. I know I can always count on the support and the presence of Mike. He has always been there and we have a very ambiguously history. And between these tumultuous relationship, I'm a boss and my work, the baby of my father, I feel very strongly about: I'll never let go. AVATAR/SIGN: by me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endless-pursuit.bbconcept.net

avatar

messages : 47
date d'inscription : 23/12/2011
copyright : Hexatic

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Lun 9 Jan - 6:51

Il se rappelle cette autre journée à la plage. Que serait-il arrivé s’il n’avait pas été interrompu, il n’est quand même pas stupide. Il ne peut pas s’empêcher de penser à leur relation, bien sûr il a disparu pendant trois après lavoir demandé en mariage, mais en même temps, il veut être avec elle. Il veut être pardonné et faire comme s’il n’était jamais partit. Au moins, sentir qu’il était proche, qu’il faisait un pas dans la direction et revenir ensemble. Que les choses pouvaient seulement bien se terminer ce soir. La question était seulement jusqu’à qu’elle point il pouvait réussir.

- Tu as raison, il est très attentionné

Michael la serra un peu plus contre elle, mais ensuite elle l’interrompit comme ça quand il essaya de toucher ses cheveux. Réalisant que peut-être il avait surestimé ses chances. Une partie de lui ne comprend pas trop pourquoi, mais en même temps il veut être compréhensif envers elle. Le conducteur replaça sa main sur le bras de Sarah, il remarqua un instant qu’il le caressait un peu inconsciemment, mais il arrêta après quelques secondes ou du moins rendit le mouvement tellement lent qu’il était à peine perceptible par quoi que se soit. Il se rappela que cette soirée devait détendre Sarah, alors, il devait éviter de mentionner ce petit mouvement de rejet. En même temps, il ne peut pas vraiment les oublier. C’est pratiquement une torture.

-Je serais toujours prêt à te donner ses moments quand tu veux Sarah…

Il ne peut pas le laisser tomber. Il leva son menton d’un geste de l’index pour être davantage capable de la regarder dans les yeux.

- Ces moments me manquent… Tu me manques.

Michael décida de jouer le tout pour le tout. Il approcha ses lèvres des siennes et l’embrassa tendrement. Il plaça sa main derrière la tête et la maintenue en position même après que ses lèvres ai quitté les siennes.

Ses yeux restaient calmes, mais en même temps il s’attendait à ce que ça lui explose au visage ou un truc du genre. Il n’arrivait pas à trouver quelque chose à dire pour améliorer sa situation. Il pense, pense et repense, vraiment il n’arrive pas a trouver quelque chose qui aiderait sa situation. En rétrospective, il a probablement aidé à rendre les choses encore plutôt compliquées entre eux. Bien sûr certain aurait dit qu’il avait tellement de tension entre eux que c’était pratiquement inévitable, mais en même temps, il sentait que c’était pratiquement inévitable que ça allait arriver un jour, autant que se soit sur une plage ou il était pratiquement intime. Quoiqu’il sentait qu’elle allait probablement lui donner une claque en même temps il veut l’embrasser de nouveau. Pour l’instant il attendait simplement la réaction de Sarah. Il doit dire qu’il s’attend un peu qu’elle commence à l’embrasser de nouveau. Michael peut entendre son cœur battre assez fort, soit le sien ou celui de Sarah. Il essaie d’être aussi calme que possible, la confiance est toujours un élément important dans la séduction.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KNIGHT INDUSTRIESa fatal woman not to take top.
avatar

messages : 100
date d'inscription : 15/12/2011
âge : 27
copyright : © AVATAR; shattered.
multinicks : E.S. / ... / ...

Beyond appearances.
JOB:
PLAYLIST:
IN YOUR ADRESS BOOK:

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Lun 9 Jan - 20:43


by oceansgoddess on tumblr
the work has a separate and simply evening succeeded in join us.
MICHAEL KNIGHT & SARAH GRAIMAN

Des moments intimes ne s'étaient plus passés depuis plusieurs semaines entre eux. Le dernier moment intime s'était déroulé au sein de la résidence Graiman, à Hawai, après l'enterrement de Charles. Sarah y avait passé toutes ses journées là-bas comme pour se persuader que son père était toujours présent. Elle ne répondit pas à la phrase qu'il venait de prononcer. Parfois, les mots n'avaient pas d'utiliter à être prononcé juste le regard pouvait suffire. Le regard de Sarah était doux et pétillant. C'était étrange parce que être en présence de Michael suffisait à ne plus rester dans une impasse. Elle se sentait libérer. Ce dernier eut relevé le menton de manière à bien la regarder. Qu'est-ce qu'elle appréciait son regard, c'était indescriptible. « Michael... » Soufflait-elle, sentant sa respiration s'accélérer au fur et à mesure que les lèvres du jeune homme s'approchaient des siennes.

Un baiser a été entamé par le fils de Michael Knight, un baiser qu'elle ne s'était pas attendue à être fait. Dans un sens, se retrouver uniquement à deux, sur une plage, après le coucher du soleil, nous pouvions se douter qu'un moment tel que celui là devait se dérouler. Sarah ne savait pas trop comment réagir. Elle avait essayé de mettre de coté, en pause, les liens qui les unissaient avant de mettre leur relation en pause ou en terme pour le bien-être de FLAG. Tout le monde sait que sortir avec son collègue de travail n'était pas une chose aisée mais la jeune femme ne reniait pas les sentiments qu'elle avait à son égard. Avec Zoé, les discussions entre filles menaient souvent à cette ébauche. Le baiser a été terminé et elle n'avait pas envie de sortir des phrases sanglantes. Si elle aurait réagit ainsi, ce ne serait qu'un cinéma et elle n'avait pas l'habitude de jouer une comédie surtout si ça concernait les sentiments. Ainsi, elle se rapprochait de Michael et déposait ses lèvres contre les siennes, entamant un baiser doux, tendre et passionné. Ses lèvres lui avaient manqués. Elle stoppait leur baiser pendant quelques instants, le regardant tendrement. « Ca m'a manqué. Tu m'as manqué... »

_________________

    The departure of my father was a tear. I don't rely on and maybe I don't defer. I know I can always count on the support and the presence of Mike. He has always been there and we have a very ambiguously history. And between these tumultuous relationship, I'm a boss and my work, the baby of my father, I feel very strongly about: I'll never let go. AVATAR/SIGN: by me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endless-pursuit.bbconcept.net

avatar

messages : 47
date d'inscription : 23/12/2011
copyright : Hexatic

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Mar 10 Jan - 16:06

- Sarah…

Bien qu’il aimait le fait qu’elle lui est répondue par un baiser plus que tout. Le sujet revient inévitablement au passé. Les deux désirent quelque chose qui a existé. C’est ça le problème avec l’amnésie, il ne ressent pas le temps qui a passé, mais elle oui. Il n’aime pas trop penser ce qu’elle a pu ressentir ou ce qu’elle a pu faire durant cette période. En fait, il veut faire comme si ça ne s’était jamais déroulé, peut-être ne pas redevenir fiancé, mais au moins savoir qu’elle partage les mêmes sentiments que lui, c’est tout ce qu’il veut savoir. Cela pourrait détruire l’ambiance sentimentale et ruiner la soirée, il sait ce qu’il veut en ce moment et il ne peut pas se retenir. C’est peut-être un peu forcé la mise, mais la phrase lui apparaît claire. Il essaie de le dire aussi doucement que possible. Il n’avait rien pour les interrompes se soir autant mettre carte sur table.

- Tu sais si j’aurais à imaginer comment on serait si je n’avais pas disparu, je crois que ça serait comme maintenant…j’aimerais que ça ne s’arrête pas…

Il fit une pause, le bout de son index traversant le doux visage de sa dulcinée. Il se retint de l’embrassé une seconde fois.

-Tu crois qu’on pourrait mettre ça derrière nous? Faire comme avant. Parce que quand je te vois, je pense uniquement à tous ses moments de bonheur que j’ai perdu… Sarah…si nous voulons tous les deux revivre ce passé. Qu’est qui nous empêche de le faire?

Cela avait le mérite d’être direct au moins. Il était surpris que rien ne soit arrivé pour briser la conversation. Il s’attendait à ce qu’un truc commence à interférer ou l’empêche d’attendre sa réponse, mais pour une raison étrange, il semble avoir un évènement cosmique qui empêche qu’une bande de terroristes menace la ville ou qu’un consortium arabe menace d’acheter Knight Industries. C’est leur moment à eux, juste à eux. Il sait qu’ils sont pris par leur travail, autant lui que lui, mais pour lui ce n’est rien. Un moment avec elle, un moment comme celui-ci est tout ce dont il a besoin pour savoir qu’il l’aime. La seule façon donc il pourrait se soulager en ce moment c’est de savoir qu’elle ressent la même chose pour lui.

Il se rapprocha et l’embrassa aussi passionnément que possible comme pour montrer combien son amour pour elle est sincère. Il se presse contre elle autant que possible et une fois leurs lèvres séparer ses mains se posent des côtés de sa tête. Il descendit le long de sa colonne vertébrale avec une main. Un frisson l’envahit un instant, ses yeux restaient plombés sur les siens. Attendant d’entendre sa réponse avant de faire quoi que se soit. Encore une fois il s’attend un peu au pire, mais en même temps, il ne peut pas oublier l’espoir d’être avec elle.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KNIGHT INDUSTRIESa fatal woman not to take top.
avatar

messages : 100
date d'inscription : 15/12/2011
âge : 27
copyright : © AVATAR; shattered.
multinicks : E.S. / ... / ...

Beyond appearances.
JOB:
PLAYLIST:
IN YOUR ADRESS BOOK:

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Mar 10 Jan - 21:28


by oceansgoddess on tumblr
the work has a separate and simply evening succeeded in join us.
MICHAEL KNIGHT & SARAH GRAIMAN
Vous êtes-vous déjà imaginé que, la personne qui faisait battre autant votre coeur, pouvait ressentir cette même sensation comme vous, vous la ressentiez? Sarah n'avait pas imaginé que Michael serait aussi doux, aussi tendre. Lorsqu'ils sortaient ensemble par le passé, il agissait comme maintenant mais elle n'était plus habituée à ce genre de petites attentions, ce n'était pas un mal non plus. Trois ans... Trois années avaient réussi à briser le lien qui les avait réuni. Cette période a été quelque chose de réellement pénible et de très difficile pour Sarah. Elle pensait qu'il avait disparu de la circulation et qu'il était mort. Le savoir auprès d'elle la rassurait sur ce point et toutes les missions qu'il exécutait avec Kitt augmentaient l'inquiétude qui aurait pu s'émaner d'elle. Elle était touchée par ses mots. Elle ne le connaissait pas aussi touchant. Elle passait doucement ses mains autour de son cou, ne quittant pas son regard. « Profitons de l'instant présent. C'est tout ce qui compte. » Elle se mordillait légèrement la lèvre inférieure, elle avait envie de l'embrasser mais elle estimait que ce n'était pas le bon moment ou alors si... On dirait qu'elle aimait instaurer un moment de pause comme celui-ci. Cette question... elle ne savait pas elle-même... Tant de choses avaient changé... « Je pensais que j'étais la seule à le penser... » Michael était un séducteur et toutes les demoiselles craquaient pour sa personne ou pour son physique. Bref. Quand elle le voyait embrasser une femme au cours d'une mission, elle ressentait un pincement au coeur. Même si elle avait essayé de faire celle qui n'était pas touchée par de tels moments, ses collègues le remarquaient bien. « Notre travail... » Répondit-elle doucement pour répondre à sa question. « J'ai peur que notre relation entrave ce que nous faisons au FLAG mais... » Sarah avait, bien trop longtemps, pensé au travail et y verser tellement de sueurs pour faire de FLAG l'image dont son père et Wilton Knight s'imaginait. Elle avait baissé, pendant un instant, ses yeux vers le sable. « Mais... » Elle relevait son regard vers lui et ressentait toujours cette sensation quand elle le regardait: son coeur battait à plein rythme contre sa poitrine. « J'ai perdu papa au cours de cette mission et je ne lui ai pas souvent dit que je l'aimais... » Elle mit une pause, parler de lui ne cessait de lui procurer une drôle de sensation. « J'ai peur de te perdre lors d'une mission et ça a bien failli l'être... » Une nouvelle pause. « Et... » Elle n'eut pas trouvée le temps nécessaire de lui révéler ce qu'elle ressentait. Il s'était rapproché d'elle et un baiser faisait son apparition. Ce baiser était presque magique. Elle s'étonnait même que personne ne les interrompait, même pas Kitt. La dernière fois, c'était Torres et là, ils étaient seuls au monde. Sarah ne voulait pas que ce baiser ne cesse mais pour prendre une respiration, il le fallait. Avec une main, elle caressait doucement le cou du jeune homme, ne quittant pas son regard, un sourire sur ses lèvres. « Et je ne veux pas rater les occasions où je pourrais te dire que... » Une nouvelle pause. « Que je t'aime. » A ses mots, elle déposait, une fois encore, ses lèvres contre les siennes et l'embrassait avec passion et avec tout l'amour qu'elle pouvait ressentir à son égard...

_________________

    The departure of my father was a tear. I don't rely on and maybe I don't defer. I know I can always count on the support and the presence of Mike. He has always been there and we have a very ambiguously history. And between these tumultuous relationship, I'm a boss and my work, the baby of my father, I feel very strongly about: I'll never let go. AVATAR/SIGN: by me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endless-pursuit.bbconcept.net

avatar

messages : 47
date d'inscription : 23/12/2011
copyright : Hexatic

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Mer 11 Jan - 5:54

- N’est pas peur Sarah…, peu importe ce qui arrivera, nous serons toujours ensemble. Si trois ans de séparation n’ont pu rien changer, rien ne peut le faire. Je serais toujours là pour toi.

Il embrassa le coin de ses lèvres, il remarqua que KITT était nulle dans son champ de vision. Il semble que le véhicule a décidé de les laisser seuls. Même leur bon ami avait décidé de leur donner un peu d’intimités. Il sent son cœur battre en ce moment, en même temps que celui de sa bien-aimée. C’est quelque chose de presque douloureux. Le bruit des cœurs devient presque assourdissant dans sa tête.

La seule façon donc il arriva à couper ce son est en l’embrassant de nouveau, encore plus passionnément que la dernière fois. Il la prend dans ses bras et la fait tomber calmement sur le sol. Il la regarde maintenant qu’il est posé au dessus d’elle, sa main passant sous sa tête et sous son cou. Il soupire un instant, comme ses sensations lui avaient manqué. Il continua ses baisers le long de son cou et caressa sa jambe. Ses paroles semblaient quelque peu coupé en ce moment par ses grandes inspirations, il perdait la tête. Michael ne pensait pas que ce genre de chose ne pouvait jamais lui arriver, du moins à nouveau.

- Je t’aime aussi Sara de tout mon cœur.

Il caressa un peu le rebord gauche de la poitrine de Sarah, oui il semblait sauter de la déclaration d’amour à essayer d’avoir quelque chose d’un peu plus physique de Sarah. C’est sûr qu’ils ont du temps à rattraper depuis le temps, mais bon pour l’instant il est assez respectueux et garde les vêtements de Sarah en place quand même. Toutefois, mais il semblait un peu jouer avec leurs bords, au moins pour stimuler la peau qui se dissimule sur eux. Il s’assure de passer ses mains tout autour du corps de Sarah afin de bien mettre ses sens sans dessus de dessous. Bien sûr il peut très bien le faire puisqu’il connait les moindres recoins de sa chaire. C’est bon de savoir qu’elle réagit comme avant, personnellement, il prend plus de plaisir à voir ses réactions qu’il y prenait dans le temps. Il appréciait davantage de voir ce qui arrivait que par le passé ça c’est sûr. Juste ressentir son parfum le rendait un peu fou.

Pour sa par K.I.T.T avais quitté la scène pour te mettre hors de leurs champs de vision, il y a un moment de ça, il était peut-être une voiture, mais il savait quand se retirer discrètement. Il se demandait toutefois quand les deux reviendraient, mais il se doutait que ça prendrait un moment. S’il avait une vision thermique descente, il aurait probablement une meilleure capacité pour juger quand il reviendrait, mais ce n’était pas le cas. Soudainement le véhicule pouvait observer deux jeunes l’approcher et ceux-ci avaient clairement une convoitise dans leur regard. Il avait personnellement estimé qu’il avait 47 % de chance que le gang mentionné par Sarah opère dans le secteur, apparemment ce n’était pas une journée chanceuse pour lui. Toutefois, il était prêt à rendre à ses voleurs la monnaie de leur pièce. Il débarra ses portes comme pour les amener dans un piège très spécial.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KNIGHT INDUSTRIESa fatal woman not to take top.
avatar

messages : 100
date d'inscription : 15/12/2011
âge : 27
copyright : © AVATAR; shattered.
multinicks : E.S. / ... / ...

Beyond appearances.
JOB:
PLAYLIST:
IN YOUR ADRESS BOOK:

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Mer 11 Jan - 8:22

Notre jeune scientifique eut un sourire presque timide en l'écoutant parler. Il n'avait pas vraiment tord après tout. Ils avaient été séparés pendant trois longues années et leurs sentiments étaient toujours présents. Certes, Sarah était sortie avec un homme comme pour tenter d'oublier le jeune homme mais ça n'a pas réellement fonctionner et avait, très rapidement, mit les points sur les I avec cet homme en lui avouant que ce n'était pas spécialement ce qu'elle recherchait. Quoiqu'il en soit, elle n'aurait jamais pensé que cette sortie prendrait une telle tournure. Les paroles prononcées par Michael la rassuraient en un point. « Moi aussi. » Il l'avait embrassé sur le coin de ses lèvres et à chaque fois que les lèvres de Michael touchaient les siennes, elle sentait qu'elle défaillait. C'était peut-être bête mais c'était comme ça.

Sarah avait, légèrement, tourné la tête afin de jeter un coup d'oeil aux alentours et, également, à Kitt. Ce dernier ne se trouvait nulle part. Directement, l'alarme retentissait dans le cerveau de Sarah. Avec les derniers vols de voitures, elle s'attendait au pire. Kitt était équipé et savait se défendre seul mais elle ne pouvait s'empêcher d'être inquiète pour lui. Une autre hypothèse venait par se poser dans son esprit. Il voulait, peut-être, les laisser seuls afin qu'ils aient un peu d'intimité. En y pensant, elle eut un sourire. Kitt était vraiment une belle création de son père. Michael la sortait de sa torpeur lorsqu'il vint à l'embrasser à nouveau. Pendant le baiser, le jeune homme l'a prenait dans ses bras, la faisant tomber calmement sur le sable. Décidément son coeur ne voulait pas s'arrêter de battre à cette vitesse. Il devait arrêter mais c'était mission impossible. Tom Cruise ne serait pas parvenu à faire taire son propre coeur. La jeune femme levait ses yeux vers le ciel en sentant les lèvres du jeune homme au creux de son cou et dans tout le long. Elle passait sa main sur le dos de Michael, caressant ce dernier au même rythme qu'il commençait à caresser sa jambe. Sarah n'aurait pas pensé qu'ils reprendraient des contacts aussi physiques.

Le regard de la jeune femme s'était posé sur ce dernier lorsqu'il venait de lui avouer l'amour qu'il portait à son égard. Cette phrase avait tout son sens et elle ressentait la sincérité qu'elle contenait. Rapidement, elle avait capturé les lèvres de Michael et l'avait embrassé passionnèment. Quant à lui, il entamait une légère caresse sur le rebord gauche de sa poitrine. C'était comme un début de préliminaires. Elle ne serait pas contre d'échanger un rapport physique avec Michael. Sur une plage, ce serait une grande première. Mais, Sarah appréciait qu'il ne retire pas, tout de suite, ses vêtements, ça aurait été trop rapide à son goût. De son coté, elle continuait de caresser son dos et s'offrit un petit plaisir en touchant, rapidement, les fesses de Michael. La jeune femme commençait par donner des baisers sur le cou de Michael, s'attardant, légèrement, vers le lobe de son oreille. Mais, son geste fut stoppé par quelque chose. Elle essayait d'en faire abstraction pour se consacrer uniquement à l'homme qu'elle aimait. Malgré tout, son esprit était ailleurs. « Mike... » Elle arrêtait, à contre coeur, ses petites gâteries et posait son regard sur lui. « Le pressentiment que j'avais au SSC me reprend. Il faut qu'on cherche Kitt. »

La création de son père avait toutes les chances de tomber sur les personnes qui s'amusaient à trafiquer des voitures, à les voler et à les revendre. Elle était très inquiète. Se retirant de Michael, elle se levait, replaçant ses cheveux. « Nous reprendrons tout ça un peu plus tard. » Susurrait-elle au creux de l'oreille de Mike. Elle lui souriait et s'en allait, en sa compagnie, à la recherche de Kitt. « Kitt? Dit nous ton emplacement. » Elle avait activé l'oreillette qu'ils gardaient, toujours, sur eux afin de garder contact. C'était très utile. Quand Sarah était au Q.G., c'était une bonne manière de rester en contact.

_________________

    The departure of my father was a tear. I don't rely on and maybe I don't defer. I know I can always count on the support and the presence of Mike. He has always been there and we have a very ambiguously history. And between these tumultuous relationship, I'm a boss and my work, the baby of my father, I feel very strongly about: I'll never let go. AVATAR/SIGN: by me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endless-pursuit.bbconcept.net

avatar

messages : 47
date d'inscription : 23/12/2011
copyright : Hexatic

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Mer 11 Jan - 11:50

Ils sont enlacés un sur l’autre, plus près qu’ils l’ont jamais été depuis très longtemps, autant par les contacts de leur corps que par leur cœur. Il ne voudrait être nul par ailleurs en ce moment. Il pourrait difficilement penser meilleure circonstance pour célébrer un retour en force de leur union. Ne lui avait-elle pas dit que c’était un de ses fantasmes était de faire l’amour sur plage? Bon s’il se rappelle correctement c’était en écoutant du Puccini… peu importe ce que c’est, mais quand même, il risque de réussir une bonne partie de son vœu.

Soudainement elle met un frein à tout, même s’il sentait depuis le début qu’un truc du genre allait arriver, il ne peut pas s’empêcher de pousser, un petit soupire, de découragement. Bien sûr il arrête de la stimuler, mais en même temps c’est comme recevoir un poids d’une tonne sur la tête dans un dessin animé.

Il la regarda dans les yeux, quand même un peu amusé essayant autant que possible de le prendre positivement.

- Ma chère, j’ai l’impression que tu serais capable de faire stopper un train à pleine vitesse sans le moindre problème.

Micheal ria un peu de sa blague et commença à se lever. C’était un peu bizarre même avec ce qui vient de se passer et les promesses qu’elle lui fait, il avait pratiquement une impression d’être un peu revenu à la case départ. Sinon il faut qu’il pense à réserve une chambre d’hôtel ou un chalet dans l’arctique.

L’agent du Flag enleva le sable de ses vêtements et aida Sarah à se relever. Il doit l’admettre, mais son entrejambe fait vraiment mal en ce moment. Il activa aussi son oreillette. Pour entendre KITT parler.

- Je suis à 20 mètres, mais je me rapproche, je vous conseille de reculer un peu.

Michael prit la main de Sarah et commença à faire un petit pas en arrière quand il vut les feux de la mustang. Soudainement, la voiture fit un petit saut et atterrit à quelques centimètres du couple. Soudainement deux types, complètement paniqués, sortir à toute vitesse de la voiture. Michael était un peu confus.

- KITT…je veux savoir qui sont ses types.
- Des voleurs de voitures… ils ont essayé de me voler. J’ai réussi à les convaincre d’abandonner leur tentative. Je suis en train de donner leur localisation au service de police.

Michael réfléchit un peu.

- Mets une pause à ça… je crois qu’on pourrait les suivre, si ça trouve, ils vont à leur repère. Peut-être que tu pourrais utiliser les caméras de surveillance autour de la ville pour être capable de les traquer discrètement jusqu’à leur repaire.
- Je le fais maintenant.

Même si c’était elle qui avait mis le frein au début, le travail les avait rattrapés, maintenant.

- Je te ramène au S.S.C?

Il ne voulait pas l’amener dans une situation dangereuse, même s’il se sentait plus que capable de s’en prendre à petits gangsters de rien du tout. Il dit sur un ton un plus amusé.

- Si je réussis à mettre K.O ce syndicat avant minuit, tu crois qu’on pourra s’y remettre?

Il passa à travers la portière et s’installa dans le siège du conducteur et fit un petit clin d’œil à Sarah.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KNIGHT INDUSTRIESa fatal woman not to take top.
avatar

messages : 100
date d'inscription : 15/12/2011
âge : 27
copyright : © AVATAR; shattered.
multinicks : E.S. / ... / ...

Beyond appearances.
JOB:
PLAYLIST:
IN YOUR ADRESS BOOK:

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Ven 13 Jan - 5:19


by oceansgoddess on tumblr
the work has a separate and simply evening succeeded in join us.
MICHAEL KNIGHT & SARAH GRAIMAN
La seule chose qu'elle aurait souhaité : passer du temps, une nuit entière avec Michael, que personne ne puisse les déranger. Après tout, ils étaient parfaitement bien sur cette plage. Entre des baisers sur les lèvres, sur le creux du cou et des caresses par ci et par là, c'était parfait. Elle avait révélé, autrefois, un de ses fantasmes à Michael: faire l'amour sur la plage. Ca aurait pu se réaliser sauf qu'un détail a fini par tout perturber. En effet, elle avait eu un drôle de pressentiment. Son père lui avait toujours dit de se fier à son instinct, à ce qu'elle ressentait et c'est ce qu'elle fit. Ne plus voir Kitt sur son champ de vision était une source d'inquiétude. Elle aurait aimé se concentrer uniquement sur le jeune homme mais sa conscience fonctionnait à plein régime. Alors qu'elle était dans ses pensées, elle n'écoutait, qu'à moitié, les paroles de Michael et elle eut un sourire amusé tout en le regardant. « C'est très amusant. »

Le travail, le travail et le travail. On dirait que leur domaine professionnel ne cessait de revenir à la charge qu'importe où ils se trouvaient. Parfois, c'est à se demander si les vilaines personnes de Los Angeles s'accordaient des pauses et laisseront, en même temps, les forces de l'ordre en paix. Elle remerciait Michael de l'avoir relevé puis elle retirait le sable présent sur ses vêtements et sur ses cheveux qu'elle remettait bien en place. Sarah activait son oreillette afin de prendre contact avec Kitt et savoir où il se trouvait très exactement. « Très bien... » Le jeune homme attrapait la main de Sarah, cette dernière y abaissait les yeux et fit un pas en arrière, en synchronisation avec Michael. La gérante du FLAG eut un sourire satisfait sur les lèvres. « Turbo booster... » Ca pouvait arriver à la jeune femme d'être fière des capacités de sa petite voiture. Cette dernière fronçait les sourcils en apercevant les deux rigolos. Elle posait, rapidement, un oeil sur Michael lorsqu'il eut demandé à Kitt d'identifier ces personnes. Apparemment, ils sont des voleurs de voitures. Sarah avait un regard sérieux et avait croisé les bras. Elle n'eut pas besoin de prononcer quoique ce soit que Michael fit tout à sa place. « Pas mal. Je ne doutais pas de tes capacités mais je ne sais pas... Tu n'arrêtes pas de m'épater. » Phrase pour le complimenter ou quelque chose allant de ce sens, Sarah lui souriait.

« Je refuse. Je suis restée, depuis trop longtemps, au SSC. J'ai besoin d'action. Je viens avec vous. » C'était l'une des raisons de les accompagner mais elle avait envie de savoir le fin mot de l'histoire dans le feu de l'action et non dans un bureau. Sarah avait une envie de rire mais ça se montrait, davantage, avec un sourire des plus amusés. « C'est à voir... » Elle entrait à l'intérieur de la voiture et attachait sa ceinture puis elle répondait au clin d'oeil de Michael en déposant, rapidement, un baiser sur ses lèvres. « Allons-y. »

« Kitt, saurais-tu nous dire le nombre de personnes à l'intérieur de cet entrepôt? » La jeune femme prenait, chaque mission, très à coeur. Celle-ci était, vraiment, assez importante puisqu'ils se sont attaqués à Kitt. Lorsqu'on s'en prend à Kitt, on s'en prenait à Sarah. C'était ainsi. Elle voulait les livrer à la police. « Je compte bien découvrir ce qui se cache derrière leurs vols. »

_________________

    The departure of my father was a tear. I don't rely on and maybe I don't defer. I know I can always count on the support and the presence of Mike. He has always been there and we have a very ambiguously history. And between these tumultuous relationship, I'm a boss and my work, the baby of my father, I feel very strongly about: I'll never let go. AVATAR/SIGN: by me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endless-pursuit.bbconcept.net

avatar

messages : 47
date d'inscription : 23/12/2011
copyright : Hexatic

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Lun 23 Jan - 11:19

K.I.T.T ne pus être que ravie devant les éloges de Sarah qui lui plaisaient fort bien. Michael allait presque rire, vraiment cette voiture est quelque chose.

- Merci Sarah.

Sur un ton plus sérieux, Sarah lui demandait de venir avec lui, un non catégorique habituellement serait habituellement sorti. Il veut la protéger, Sarah a beau être brillante, mais les balles ne font pas de différence, peu importe le Q.I. Il est un soldat et pas elle. On peut voir qu’il a un petit débat qui se passe dans son esprit. Il sait qu’elle peut se débrouiller et qu’elle détesterait vraiment s’il la ramenait à la sureté du S.S.C. Une partie de lui plus conciliante lui rappelle que Sarah est justement une femme débrouillarde et intelligente. Il peut avoir des risques, mais ce n’est quand même pas si c’était une mission particulièrement dangereuse. Il soupire un peu, Michael se dit qu’il peut bien faire une exception pour ce soir.

- C’est bon, tu peux venir, mais je veux que tu fasses attention. Essaie de rester à l’intérieur de K.I.T.T…si possible.

Michael sentait qu’elle se serait vraiment mit en colère, s’il lui aurait ordonné de rester à l’intérieur de K.I.T.T, donc il fallait au moins qu’il n’ait pas l’air trop inflexible. De toute façon plus il lui défendra de venir, plus son désir d’ingérence deviendra grand. Michael commença donc à conduire la voiture, il garde un œil sur l’ordinateur de bord qui montrait l’image des deux fugitifs. Bien qu’il aurait pu garder des kilomètres de distance entre les deux, il préférait garder un minimum de contact visuel. Il programma aussi un changement d’apparence de KITT transformant la couleur de la voiture pour un rouge écarlate et le modèle pour une BMW sportive qu’il avait vue dans un film de James Bond. Quoiqu’il aime bien les terrifier en montrant la voiture qui continue de les poursuivre, mais leur gang était une cible plus importante que ses deux types.

Après une heure de filature, il réussit à trouver la cachette secrète des voleurs de voitures. K.I.T.T essayas d’exécuter la demande de Sarah, mais sans succès.

- Cet entrepôt ne contient aucune caméra de surveillance, les autorités ne semblent pas être au courant de sa présence, donc il n’a aucun micro caché que je pourrais exploiter.

Michael essaya autant que possible d’utiliser les ressources de K.I.T.T afin d’avoir un résultat optimal. Il y a tellement de gadgets qu’on s’y perd. Il tape un peu sur le volant. Peut-être, avoir une femme aussi brillante que Sarah était pour mieux. Il fit une liste mentale de ce qui pouvait être le meilleur résultat possible. Pour l’instant, il ne voyait pas une façon exacte de le faire.

- Il faut essayer de trouver un moyen de neutraliser le gang. Espérons sans les tuer… Je crois que l’on pourrait envoyer une bombe lacrymogène à travers les vitres. Possiblement on réussira à mettre K.O la majorité du groupe. Toutefois, je ne suis pas sûr qu’on puisse réussir à attraper les criminels d’un coup.

Il soupira un pensif.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KNIGHT INDUSTRIESa fatal woman not to take top.
avatar

messages : 100
date d'inscription : 15/12/2011
âge : 27
copyright : © AVATAR; shattered.
multinicks : E.S. / ... / ...

Beyond appearances.
JOB:
PLAYLIST:
IN YOUR ADRESS BOOK:

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Mar 24 Jan - 8:05


by oceansgoddess on tumblr
the work has a separate and simply evening succeeded in join us.
MICHAEL KNIGHT & SARAH GRAIMAN
La jeune femme souriait comme si son sourire pouvait répondre à K.I.T.T. et il pouvait répondre en effet. Elle adorait sa petite voiture. Des liens si étranges peuvent se créer qu'on serait étonné d'apprendre qu'un être humain entretient une relation hors du commun avec une voiture surtout si cette dernière savait parler. Tout le monde souhaitait s'emparer de la merveilleuse invention de son père et Sarah faisait son possible pour que K.I.T.T. ne soit pas en danger.

Sarah avait les bras croisés contre sa poitrine, plissant ses yeux en fixant Michael. Elle était bien consciente qu'il ne souhaitait pas la voir à ses cotés, pendant les missions, qu'il avait peur qu'il lui arrive quelque chose et à la longue, elle en avait un peu marre. L'attente, qu'il installait, était énervante mais elle restait calme et était patiente. Le soulagement lorsqu'il daignait, enfin, à répondre. « On dirait papa. Je sais me débrouiller. Tout se passera bien. » Le regard de la jeune femme se posait sur le dispositif de la voiture. « Pas vrai K.I.T.T.? » Lançait-elle en ayant un sourire amusé sur le coin de ses lèvres. Ensuite, Michael commençait par conduire la voiture tandis que Sarah avait son coude posé sur le rebord de la fenêtre. Le regard de celle ci était rivé sur le tableau de bord, ne quittant pas ses yeux sur leurs cibles. Par après, Michael programmait un changement d'apparence de la voiture et la poursuite continuait de poursuivre.

« Mince ! Ils ont tout prévu. » Ces voleurs de voitures étaient bien intelligents pour ne pas avoir installé de caméra de surveillance dans leur entrepôt. « Eh bien, essaye d'exécuter l'infra rouge afin que l'on puisse voir où ils sont. » C'était un moyen de découvrir le nombre de personnes présentes. Sarah n'avait pas trop envie que Michael ait à faire à des candidats dangereux. Les apparences sont bien souvent trompeuses, nous le savons tous. La jeune femme tournait son regard sur Michael et l'écoutait. Elle se mordillait légèrement la lèvre inférieure. « Ca pourrait nous être utile, en effet. Ou je peux servir d’appât... » Elle s'attendait parfaitement à la réaction de Michael et même de K.I.T.T. par ailleurs.. « Je suis une femme qui est à la recherche d'experts en matières de vols de voitures parce que je suis intéressée par celle de mon patron. » Il n'était pas rare qu'elle servait d'entremetteuse dans le temps où son père et Torres étaient toujours en vie. « Qu'importe ta décision, Michael, j'irais. Je suis prête à tout pour les avoir. » Elle était très sérieuse et savait pertinemment ce qu'elle faisait. Cependant, sur le terrain, Michael était le seul maître des décisions. « Sinon, K.I.T.T. peut prendre la voix d'un homme flic signalant l'arrivée de son équipe sur place. De là, les voleurs seront perturbés et sortiront en trombe de leur planque. K.I.T.T. pourra verser du liquide noir au sol dans lequel ils tomberont et nous pourrons utiliser, en même temps, les bombes lacrymogènes.»

_________________

    The departure of my father was a tear. I don't rely on and maybe I don't defer. I know I can always count on the support and the presence of Mike. He has always been there and we have a very ambiguously history. And between these tumultuous relationship, I'm a boss and my work, the baby of my father, I feel very strongly about: I'll never let go. AVATAR/SIGN: by me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endless-pursuit.bbconcept.net

avatar

messages : 47
date d'inscription : 23/12/2011
copyright : Hexatic

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Mar 24 Jan - 14:38

- La dernière fois que je t’ai amené en mission Sarah, tu as failli te faire tuer, je détesterais être celui qui t’a mis dans la situation qui a mis fin à tes jours.

Michael savait que peu importe le nombre de fois qu’il le répéterait à sa chère bien-aimée, cela ne changerait rien. Sarah aime profondément l’action, malgré les problèmes que cela peut lui causer. Malheureusement pour lui, il vit à une époque où les excuses machistes ne fonctionnent tout simplement pas. Il était assez content qu’elle n’ait pas l’idée d’acquérir un véhicule intelligent pour elle-même, parce que si ça arrivait elle risquait de devenir une agente du FLAG deux fois plus motivé que lui.

K.I.T.T ne semblas pas prendre un camp particulier dans le couple.

-Sarah a un nombre de qualités qui la rendre un avantage en mission plutôt qu’un inconvénient dans les situations de haut risques. Toutefois, Michael a raison au sujet de la dernière mission ou vous avez travaillé ensemble. Toutefois, les chances que Sarah se fasse empoissonner dans les circonstances présentes sont d’une sur 31 218. Toutefois, les chances que Sarah finisse tuée par des balles, poignardée ou capturée restent légèrement plus élevées que celle de Mike.

Le conducteur fut presque confus par le minidiscours de la voiture et décida de davantage s’occuper du plan. L’infrarouge donnait une image d’environ une dizaine d’individus à l’œuvre sur des voitures. C’était assez étrange, il semblait complètement les cannibaliser de leurs parties au point ou seulement la carcasse restait. Michael se dit qu’il revendait probablement les parties. Le groupe était quand même largement étendu à travers l’entrepôt.

Le jeune homme pouvait admettre que le plan de Sarah avait ses mérites. Il était bien plus cérébral que ses approches plus « directes », mais en même temps, l’idée d’utiliser Sarah comme appât ne l’excitait guère, surtout si on pense qu’il n’avait guère de façon de savoir comment il réagirait à la présence de cette femme qui leur était jusqu’ici parfaitement inconnue. La deuxième option lui tentait un peu plus. Mike tapa doucement sur le volant à mesure qu’il mesurait le pour et le contre de chaque approche, mais aussi essayait de trouver un moyen de les améliorer.

- Je crois que l’on peut faire ta deuxième idée, mais en même temps, comment on va faire pour qu’il sorte tout du même endroit? C’est un entrepôt quand même assez large quand même. Je crois qu’il serait plus facile de simuler un assaut policier en utilisant aussi une lacrymogène, se qui aiderait un peu à gérer le problème de la diffusion, mais en même temps. Ils vont probablement tous paniquer, en même temps on utilisera une impulsion électromagnétique pour couper le courant à l’intérieur de l’immeuble pour davantage les désorienter.

K.I.T.Tu sortit un plan du immeuble de ses bases de données, pour montrer qu’il avait deux sorties principales de chaque côté de l’entrepôt, mais aussi quelque sorties de secours plus petites. Il sentait que ça serait vraiment difficile, mais il finit par avoir une petite option.

- Hum peut-être que si je m’approche un peu je pourrais utiliser le laser de K.I.T.T pour souder la porte d’avant et commença, ils seront forcés d’au moins passer par la porte l’autre porte.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KNIGHT INDUSTRIESa fatal woman not to take top.
avatar

messages : 100
date d'inscription : 15/12/2011
âge : 27
copyright : © AVATAR; shattered.
multinicks : E.S. / ... / ...

Beyond appearances.
JOB:
PLAYLIST:
IN YOUR ADRESS BOOK:

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Mar 24 Jan - 22:26

Sarah tournait son regard vers le jeune homme en haussant un sourcil. Elle se sentait incroyablement surprotégée. C'était plaisant de sentir que quelqu'un tient à une autre personne mais parfois, c'était un peu pesant. « Mike...» Un soupire sortait de ses lèvres. « Toutes les fois où tu as failli te faire tuer à cause des missions qu'on te donnait, j'avais peur de te perdre... Ne penses-tu pas que je veux être de la partie pour justement éviter ce genre de scénarios? » Elle aimait l'action. Elle était peut être une scientifique mais elle se sentait nettement plus en étant au feu de l'action. Elle était comme ça même si son père aurait préféré qu'elle reste, tranquillement, au S.S.C. « Et...» Elle n'eut guère le temps de dire autre chose que sa petite voiture vint exposer ce qu'il pensait aux deux jeunes personnes. Sarah gardait les bras croisés et fit une mine quelque peu dérangée par les paroles de K.I.T.T. « Merci K.I.T.T. Tu m'as bien aidée là. » Elle secouait légèrement la tête en esquissant un fin sourire sur les lèvres. Il n'avait pas complètement tord et elle en était consciente.

La jeune femme se reconcentrait sur l'objectif de leur mission attitrée. Elle pouvait demander de l'aide auprès de Billie et de Zoé mais elle n'était pas Torres et préférait les laisser reprendre des forces. Travailler pour le FLAG n'était pas de tout repos. Sarah souhaitait jouer l'appât. Après tout, elle avait bien joué ce rôle plusieurs fois. Elle devait même voler une voiture pour leur mission. Elle avait failli se faire prendre mais la voiture est plus rapide que l'être humain, c'est connu. « Ca ne m'aurait pas étonné. » Elle levait légèrement ses yeux vers le plafond de la voiture. Sarah était concentrée sur les paroles de Michael. Elle appréciait particulièrement l'attitude qu'avait Mike lors des missions. « C'est ce que je voulais dire. » Elle esquissait un sourire. « C'est une bonne idée mais je pense quand même que l'un d'entre nous joue le jeu. On se mêle dans la bande et au moment le plus opportun, on attaque. Si tu préfères, je resterais ici et j'interviendrais si je sens que tu es en danger.. »

_________________

    The departure of my father was a tear. I don't rely on and maybe I don't defer. I know I can always count on the support and the presence of Mike. He has always been there and we have a very ambiguously history. And between these tumultuous relationship, I'm a boss and my work, the baby of my father, I feel very strongly about: I'll never let go. AVATAR/SIGN: by me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endless-pursuit.bbconcept.net

avatar

messages : 47
date d'inscription : 23/12/2011
copyright : Hexatic

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Dim 1 Avr - 5:30

- Chère Sarah, j’ai bien l’intention de mettre ses bandits sous les verrous avant que le soleil se lève et sans même que j’ai à quitter mon siège. Pas besoin que je les infiltre, je ne suis pas d’humeur pour une initiation. Celle des rangers m’a suffi largement.

Oui c’était une déclaration un peu chauvine, mais maintenant qu’il était fixé sur la marche à suivre, il pouvait se mettre au boulot. Il approcha calmement K.I.T.T de la porte la plus rapprochée. Assurant que l’automobile ne fasse pas trop de bruit. Il commença à utiliser le laser thermique pour souder la porte. Il fit le tour de l’immeuble et mit K.I.T.T en mode d’attaque.

La bombe lacrymogène transperça la fenêtre de l’entrepôt et l’EMP suivit tout juste après. Le scanneur infrarouge permit aux deux amants de regarder la scène de panique généralisée se faire à travers l’entrepôt. C’était presque comique à voir comment il se rentrait tout dedans. Mike commença à remarquer un type loin du groupe central. Apparemment la bombe l’avait complètement manqué et il se dirigeait vers une des sorties de secours. Considérant que ce type semblait avoir son bureau pour lui, il devait quand même être plus important que les autres guignols.

Micheal sortit soudainement de son véhicule.

- J’en vois un en train de partir, Sarah, je vais essayer de l’attraper. Je te laisse mettre la glace noire et si possible appelle les flics pour arrêter le gang, avec tout ce qui se passe on devrait leur faciliter le coup de filet. Allez amuse-toi.

Le jeune homme souffla un bisou à la belle et ensuite il dévala à toute vitesse l’intérieur de l’entrepôt plongé dans les ténèbres. Le gaz c’était dissipé, mais il ne voyait rien. Il utilisa son oreillette.

- K.IT.T, tu peux me donner des directions vers notre fuyard?
- Ta gauche jusqu’au mur ensuite tu monte les escaliers et tu prends à droite au tournant
- Merci

Micheal courra aussi vite que son bolide, espérant ne pas perdre la trace de sa cible, pendant un instant cela semblait être une possibilité. Il entendit soudainement de bruits de pas et ensuite le son d’une porte qui s’ouvre. Il venait d’atteindre la sortie de secours. Micheal ne réussit qu’à l’atteindre qu’une fois celle-ci fermée.

Une fois rendue à l’extérieur l’agent du FLAG était de l’autre côté de l’immeuble, mais il avait une bonne longueur d’avance sur lui. Micheal jura un peu avant de sauter en bas des escaliers pour le poursuivre.
Heureusement pour lui, c’était un homme au physique très ordinaire et Michael était un soldat entraîné qui faisait beaucoup d’exercice. L’écart entre les deux se rétrécit rapidement. Michael finit par se jeter sur lui de toutes ses forces et le criminel tomba par terre.

- Tu sais que c’est très vilain de s’enfuir d’une descente?
- Je ne sais absolument rien, je suis juste responsable des faux papiers.
- Malheureusement pour toi, Al Capone a été attrapé à cause de son comptable. Je crois que je vais te ramener chez toi pour un interrogatoire personnel.

Micheal donna un coup de poing magistral à son prisonnier pour le mettre K.O. Michael contacta ouvrit la communication

- Sarah, Kitt, j’ai fini et je vous ai péché un beau poisson. Les trucs vont bien de votre bord? J’aimerais bien que vous veniez me chercher.

Il espérait que Sarah ne lui ferait pas remarquer qu’au final, il avait été forcé de sortir de sa voiture pour capturer tous ses types. Michael reprenait son souffle et gardait son prisonnier contre lui en attendant la réponse des deux. Il s’imaginait Sarah très contente de pouvoir piloter K.I.T.T.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KNIGHT INDUSTRIESa fatal woman not to take top.
avatar

messages : 100
date d'inscription : 15/12/2011
âge : 27
copyright : © AVATAR; shattered.
multinicks : E.S. / ... / ...

Beyond appearances.
JOB:
PLAYLIST:
IN YOUR ADRESS BOOK:

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Dim 1 Avr - 8:39

La jeune femme semblait être plus amusée qu'autre chose. Michael était toujours doté d'une certaine confiance en lui et quelques fois, ça pouvait le perdre. Parfois, il était très sûre de lui. Même si, de temps en temps, c'était à la limite de lui envoyer un bon seau d'eau en plein visage. Elle ne cesserait de dire, aux autres personnes, qu'il est un excellent élément sur le terrain et qu'il savait ce qu'il faisait. Avec Kitt, ils étaient complémentaires. Même si elle n'est qu'une voiture, Sarah a parfois l'impression qu'elle commence par développer des sentiments et ce, sans qu'aucun simulateur ou programme, ne soit installé. Main sous le menton, redressée contre le dossier du siège, un sourire amusée s'esquissait tandis que les bandits s'en allaient dans tous les sens pour quitter l'entrepôt. Rapidement, sans qu'elle puisse mettre un arrêt à tout ça, Michael quittait la voiture après lui avoir volé un petit baiser. « Michael ! » Elle le regardait s'en aller et levait les yeux au ciel en soupirant. « Très bien. Comme tu voudras. » Qu'est-ce qu'elle détestait quand il faisait ça. « Bien... Kitt... Tu sais ce qu'il te reste à faire. » La glace noire commençait par s'étaler au sol faisant en sorte que les hommes de l'entrepôt se fassent attraper sans qu'ils ne soient trop blessés. Par après, Sarah alertait les autorités locales. Deux tâches de réaliser et à présent, il fallait suivre Michael à la trace et s'assurer que tout se passait bien de son côté...

« Dit-moi Kitt... Est-ce que ça te dirait de laisser Michael avec lui et qu'on file comme si rien ne s'était passé? » En ayant apprit que Michael avait réussi à capturer l'homme qui s'était enfui, la jeune femme avait bien envie de faire durer leur arrivée. « Sarah... Je ne pense pas qu'il serait préférable de le laisser seul. Il ne saurait pas se débrouiller sans nous. » Sarah se retenait de ne pas rire et le contenait un minimum. « Ca fait dix minutes qu'il est seul... Allez, on va le chercher. » Informant Kitt qu'elle prendrait le volant, elle mit le cap vers la position actuel de l'agent du FLAG. Lorsqu'elle l'eut trouvée, elle arrêtait la voiture à quelques centimètres de là. « Avais-tu peur qu'on te laisse seul en sa compagnie? » Elle avait un sourire amusé sur les lèvres et semblait avoir envie de se jouer de lui. Kitt était de cet avis et quand ils formaient un duo, il était compliqué de les éviter.

_________________

    The departure of my father was a tear. I don't rely on and maybe I don't defer. I know I can always count on the support and the presence of Mike. He has always been there and we have a very ambiguously history. And between these tumultuous relationship, I'm a boss and my work, the baby of my father, I feel very strongly about: I'll never let go. AVATAR/SIGN: by me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endless-pursuit.bbconcept.net

avatar

messages : 47
date d'inscription : 23/12/2011
copyright : Hexatic

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Dim 1 Avr - 14:55

Michael donna une correction supplémentaire à son prisonnier. Ce type était vraiment désespérant. Il sentait presque qu’il allait se briser les jointures sur son visage. Il voulait seulement le rendre knock-out. Le premier coup n’avait malheureusement pas été suffisant. Il se doutait bien que Sarah et K.I.T.T allaient revenir bientôt. Il commença à le monter sur son dos comme un porc qu’il venait d’abattre. Soit, ce type était bien plus pesant qu’il ne l’imaginait ou peut-être qu’il commençait à se faire vieux. L’important était qu’il réussirait à l’amener dans les prisons du SSC avant qu’il soit remis aux autorités.

Il commença à voir les phares de la voiture qui s’arrêta à quelques centimètres de lui. Michael commença à aller derrière la voiture et ouvrit le coffre arrière avant d’y jeter leur petit prisonnier. Il étira un peu son cou pour se détendre. Finalement, il semblait qu’il pourrait avoir sa soirée pour lui ou peut-être avoir sa soirée pour lui et sa chère Sarah. Il s’approcha de la porte de la voiture et se fit un petit signe à Sarah de se tasser. Il n’allait pas quand même pas laisser quelqu’un d’autre conduire cette voiture quand il était présent dans la voiture. Michael poussa un petit souffle.

- Euh… je crois qu’il faudra aller faire un petit arrêt au SSC, juste pour que j’aille déposer un paquet.

Il commença à aller vers la base du FLAG. Il ne semblait pas trop déranger par le fait qu’un type était caché dans sa banquette arrière. Il avait une vague idée que ce genre de truc lui était arrivé lui était passée. Probablement durant la période de son trou de mémoire ou truc du genre, mais il préférait ne pas trop penser à comment cela aurait pu arriver. Il espérait juste qu’il ne se réveillerait pas dans le coffre. Il dit finalement sur un ton amusé.

- Tu sais combien de gens peuvent dire qu’il fracasse un gang un samedi soir… tu crois qu’un jour on pourra juste aller à un restaurant chic ou truc du genre… je suis prêt à payer.

Michael se rendait compte que considérant leur différence de classe sociale, un restaurant chic pour Sarah signifiait probablement 300 $ dollar de l’assiette dans des cinq étoiles à Dubaï. Probablement beaucoup plus qu’il ne pourrait jamais en avoir. Bon en fait le FLAG le paye très bien, mais en fait c’est parce qu’il est habitué de ne pas vraiment vivre le grand luxe contrairement à son amante.

- Je te sens excité, c’est la justice qui fait ça?

Le conducteur ria amusé tout en commençant à caresser la jambe de Sarah. On entendit un petit coup venir de la banquette arrière. Il leva un sourcil et essaya de faire comme si de rien n’était.

- C’était quoi déjà nos plans pour la soirée…

Il poussa légèrement sur l’accusateur pour couvrir le brut avec le moteur. Il n’allait quand même pas laisser ce type ruine sa soirée, son gang avait quand même essayé de voler sa voiture, non?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KNIGHT INDUSTRIESa fatal woman not to take top.
avatar

messages : 100
date d'inscription : 15/12/2011
âge : 27
copyright : © AVATAR; shattered.
multinicks : E.S. / ... / ...

Beyond appearances.
JOB:
PLAYLIST:
IN YOUR ADRESS BOOK:

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Lun 2 Avr - 8:30

« Kitt serait plutôt content de me voir au volant. Tu verras, la prochaine fois, je ne serais plus aussi conciliante. » Disait-elle lorsqu'elle commençait à se tasser afin de lui céder la place. Elle contournait la voiture pour s'installer sur le siège passager et, en même temps, elle eut jeter un regard sur le coffre de la voiture. « Ne t'avais-je pas déjà dit que j'avais horreur qu'un homme soit dans le coffre de Kitt? C'est dérangeant. » Elle avait des frissons sur tout le corps alors que rien ne pouvait se passer. Parfois, Sarah semblait être plus qu'étrange et pourtant elle n'avait pas oublié que c'était une journée importante pour elle et qu'elle devrait passer au cimetière pour lui adresser quelques mots et lui poser un bouquet de fleurs... « Un paquet qui pèse nonante kilos et qui salit le derrière de la voiture. » Semblait-être bronchée en haussant un sourcil alors qu'elle attachait sa ceinture de sécurité. Regardant devant elle, la jeune femme plongeait dans ses pensées, quitte à oublier la présence du prisonnier dans le coffre. Sarah n'arrêtait pas de penser à Charles. Plus le temps passait et plus elle s'en voulait d'être ici alors qu'elle aurait pu rester avec son père, dans cet avion. Non pas qu'elle aurait souhaité mourir mais peut être qu'un autre destin serait présent et qu'il serait toujours là. Elle ne faisait pas attention à ce que disait Michael et ne l'écoutait qu'à moitié. « Restaurant chic? Tu sais très bien que je vais dans ce genre de restaurant à l'époque où je participais aux missions... Ce n'est pas le luxe qui est le plus important... » Le grand dieu de la séduction s'est abattu sur Michael? Sarah tournait son regard sur lui, abaissait légèrement le regard sur sa jambe où était posée la main du jeune homme. « Ton compagnon a gâché mon excitation. Nous ferions bien mieux de le boucler. » Elle se rapprochait légèrement vers lui afin de lui déposer un baiser sur le coin de ses lèvres mais elle était perturbée par le cadeau qu'il avait ramené. « Je préfère te le rappeler quand nous serons seuls, complètement seuls. » Soufflait-elle légèrement contre son cou, un petit sourire en coin avant de se redresser. L'entrée du FLAG s'approchait et Kitt mit les bouchées doubles, comme à son habitude, au plus où il se rapprochait de Knight Industries. Lorsqu'ils furent à l'intérieur, l'ordinateur principale vérifiait que tout allait bien chez Kitt puis il continuait sa lancée, à une vitesse normale. Il s'arrêtait en étant arrivé vers le milieu de la salle. Sarah sortit de la voiture et se dirigeait vers le grand écran. « Je te laisse l'enfermer dans une cellule pour la nuit. Nous l'interrogerons dès demain. »

_________________

    The departure of my father was a tear. I don't rely on and maybe I don't defer. I know I can always count on the support and the presence of Mike. He has always been there and we have a very ambiguously history. And between these tumultuous relationship, I'm a boss and my work, the baby of my father, I feel very strongly about: I'll never let go. AVATAR/SIGN: by me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endless-pursuit.bbconcept.net

avatar

messages : 47
date d'inscription : 23/12/2011
copyright : Hexatic

MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   Lun 2 Avr - 10:55

- C’est vrai K.I.T.T? Tu voudrais que Sarah prenne le volant pour une fois?
- Positif, Michael. Elle montre toutes les compétences pour pouvoir me conduire. En fait dans certaines zones Sarah montre un potentiel plus élevé…

Michael coupa son véhicule dans sa phrase.

-Hé oh, je veux bien la laisser conduire un jour, pas donner en cadeau
- Je n’ai jamais dit que Sarah devait prendre le contrôle du volant de façon permanente, j’ai tout simplement remarqué que selon les statistiques Sarah enregistre bien moins de collision que toi. J’apprécierais très certainement ce genre de chose.

Michael soupira comiquement.

- Mon auto se rebelle contre moi.

Le conducteur reprit confiance et recommença à regarder celle-ci.

-Dis Sarah, comment ça se fait que tu n’as pas ta propre voiture intelligente? Je veux dire ce n’est pas comme si on n’avait pas la technologie et en plus ça serait vraiment pratique pour te protéger sans que je sois là.

Notre homme est bien sûr assez protecteur de sa chère Sarah, il fait que K.I.T.T a les maintenir ensemble et les a rapproché. En même temps cette question est dans son esprit. Peut-être que c’est une sorte de réflexe de défense. Il veut défendre le véhicule qu’il possède, mais bon en même temps, il se demande quelle sorte de voiture idéale Sarah se ferait. Il imagine soit un tank blindé ou disons une autre option qu’il décide de communiquer à celle-ci.

- Je te vois bien dans une camaro rose, J’en ai d’ailleurs vu une dans les hangars de la Knight industries….Peut-être que ça pourrait devenir la copine de K.I.T.T.

Michael ria un peu. Ce genre de chose était probablement un peu trop féminine pour Sarah qui bien qu’elle était passablement féminine, n’était pas le genre de femme à aimer le rose.

- Je n’ai pas besoin de partenaires sexuels Michael, je ne possède pas des besoins reproductifs. Contrairement à vous Michael et Sarah, vos hormones indiquent clairement que vos corps se préparent à l’activité sexuelle…La plupart des études psychologique et médicale suggéraient que vous en auriez besoin

Ah K.I.T.T, toujours capable de rendre toutes les situations inconfortables encore plus inconfortables. Michael finit par tout simplement rire.

- Si la science dit qu’il faut que je ça fasse qui sommes nous pour la contredire.

Finalement revenu au SSC. Il alla sortir de sa voiture pour ouvrir la porte du passager et aider Sarah à sortir avant de L’embrasser gentiment. Il commença à entendre le type commencer à se débattre.

- Hum je voudrais bien calmer tes hormones, mais je dois m’occuper d’un truc…

Il sortit le type comme un simple bagage et finit par partir avec lui. Il laissa Sarah seul avec K.I.T.T avant de finalement revenir. Il reposa un baiser sur ses lèvres avant de la serrer les bras. Il déposait presque celle-ci sur le capot de la voiture.

- Ou on en était, ma chère Sarah…

Michael la redressa, les gens commençaient à les regarder, bon le moulin à rumeur allait probablement commencer très bientôt.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sarah] Les grandes questions   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Sarah] Les grandes questions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Grandes Citations
» Five Questions About Haiti and the Coup Attempt
» Elections US: Sarah Palin plus populaire que McCain
» Les grandes villes du monde ..
» Questions / Réponses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Pursuit :: ▽ knight industries - q.g. du f.l.a.g - satellite surveillance center :: la pièce principale-